Horizon négatif

Acier, ordinateur, caméra, écran 4k. 210*60*110cm

Un programme informatique génère sur un écran des paysages synthétiques dont les formes et les couleurs sont modulées par le spectateur grâce une caméra. «Horizon négatif» parle de certaines images issues de l’enfance qui nous ont fasciné au point d’inspirer nos desseins et notre destin pour la vie à venir. Le point de vue le plus important, dans cette installation, n’est donc pas celui du spectateur, mais celui de cet oeil électronique, qui est aussi celui de l’enfant qui se retrouve comblé par la vision qui se dévoile à lui. L’ «Horizon négatif» n’est pas le paysage réel, mais une empreinte lumineuse est sensible qui véritablement «impressionne» l’enfant pour sa vie à venir. L’artiste a emprunté à Paul Virilio, non seulement le titre de l’installation, mais également l’image marquante de son enfance, sur laquelle il a construit sa pensée, et qui m’a inspiré pour la conception du logiciel et de la sculpture. Il s’agit de la vision des attaques maritimes et aériennes, à l’horizon, au large de Nantes.